Commune ou territoire non connecté

Ce territoire n'est pas encore disponible sur Histologe. Merci de réessayer ultérieurement.

Foire aux questions

  • Histologe est un service public permettant de faciliter la détection, le signalement, l’évaluation, l’envoi d’alertes et le suivi des logements pour accélérer la prise en charge du mal-logement.
    Histologe est une start-up d’Etat portée par l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires et accompagnée par le dispositif Beta.gouv.fr.
  • Le service Histologe est un service public, totalement gratuit et financé par la DHUP (Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages), par l’ANCT (Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires) et par le fonds d’accélération des startups d’états et de Territoire (FAST) de la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique).
  • Pour ajouter une photo, cliquez sur le bouton prévu à cet effet.
    Vous pouvez sélectionner une photo dans les fichiers de votre appareil ou directement prendre une photo avec votre appareil.

    Une fois la photo sélectionnée, vous verrez son aperçu dans le formulaire.
    Vous pouvez ajouter jusqu’à 6 photos à votre signalement.

    Quelques conseils pour bien prendre vos photos
    - Evitez de prendre en photo des personnes ou des objets personnels
    - Lorsque vous prenez votre photo, assurez-vous que la luminosité soit suffisante. N’hésitez pas à activer le flash si besoin.
    - Assurez-vous que votre photo n’est pas floue.
    - Votre photo doit permettre de rendre compte de la situation globale. Évitez donc les photos prises en gros plan ou les photos qui ne permettent pas de bien évaluer la situation.

    Rappel concernant les interdictions de photographie
    Sont interdites les photographies des parties communes présentant un élément d'identification :
    - d'une personne,
    - d'une ou plusieurs boîtes aux lettres,
    - d'éléments extérieurs,
    - de numéros d'appartements,
    - de noms de propriétaires ou locataires de logements,
    - de plaque d’immatriculation de véhicules.
  • Pour ajouter un document, cliquez sur le bouton prévu à cet effet.
    Vous pouvez sélectionner les documents à ajouter dans les fichiers de votre appareil.

    Les types de fichiers acceptés sont les fichiers Word (.doc, .docx), les fichiers texte (.txt, .rtf, .pages) les documents Open Office (.odt), et les fichiers PDF.
    Le poids maximum de chaque fichier est de 6Mo.

    Une fois le document sélectionné, vous verrez son aperçu dans le formulaire.
    Vous pouvez ajouter jusqu’à 2 documents à votre signalement.
  • Une fois votre signalement validé, vous recevrez un email de confirmation récapitulant les informations de votre signalement. Cet email contient également votre référence de signalement : conservez-le précieusement !

    Pensez à consulter vos courriers indésirables si l’email n’apparaît pas dans votre boîte de réception principale.
  • Une fois votre signalement validé, vous recevrez un email de confirmation avec les informations saisies dans votre signalement ainsi que votre numéro de dossier.
    Si votre email n’apparaît pas dans votre boîte de réception principale, pensez à vérifier vos courriers indésirables (dossier “Spam” ou “Pourriels”).
    Si votre email n’est dans aucune de ces boîtes de réception vous pouvez contacter notre service technique via notre formulaire de contact.
  • Vos données sont traitées en conformité avec les recommandations de la CNIL et du RGPD.
    Les données stockées sont :
    - Vos coordonnées
    - Les données relatives à votre problème de logement
    - Vos préférences de navigation (via les cookies de votre navigateur)

    La durée de conservation de vos données est la suivante, par type de données :
    - Vos coordonnées : 5 ans à compter de la fin de la prise en charge du problème d’habitat par le partenaire
    - Les données relatives à votre problème de logement : 5 ans à compter de la fin de la prise en charge du problème d’habitat par le partenaire
    - Vos préférences de navigation (via les cookies de votre navigateur) : 13 mois ou jusqu’au retrait de votre consentement

    Pour plus d’informations sur le stockage de vos données, n’hésitez pas à consulter nos Conditions Générales d’Utilisation.
  • Une fois votre signalement validé, l’équipe Histologe a accès à votre signalement, depuis une interface sécurisée.
    Votre signalement est ensuite transmis aux organismes compétents pour vous accompagner dans la résolution de votre problème. Ces organismes auront donc accès à votre signalement et vos informations.
    Vos informations ne sont en aucun cas divulguées à des tiers.

  • Pour envoyer votre signalement à Histologe, vous devez compléter chacune des étapes du formulaire et le valider.
    Tant qu’il n’est pas validé, vous pouvez revenir à chacune des étapes pour modifier les informations de votre signalement.
    Avant la validation finale du signalement, une étape récapitulative vous permet également de modifier les informations de votre signalement.

    Une fois votre signalement envoyé, il est transmis à l’équipe Histologe et il n’est plus possible de le modifier.
    Si vous souhaitez apporter des modifications à un signalement déjà envoyé, contactez-nous via notre formulaire de contact en précisant vos coordonnées et la référence de votre signalement.
  • Si vous n’arrivez pas à valider votre signalement, essayez d’abord de rafraîchir la page et d’essayer à nouveau d’envoyer votre signalement.

    Si vous ne parvenez toujours pas à valider votre signalement, contactez notre équipe technique via notre formulaire de contact.
  • Tant que vous ne complétez pas toutes les étapes du formulaire et que vous ne confirmez pas votre signalement, il n’est pas envoyé à Histologe.
    Si vous avez envoyé votre signalement et que vous souhaitez le supprimer, vous pouvez nous envoyer un message depuis notre formulaire de contact en nous indiquant vos coordonnées et la référence du signalement à supprimer.
  • Si le mauvais état de logement n’est pas lié à votre usage ou entretien du logement, vous êtes tenus de prévenir votre propriétaire, d’après la loi de 1989.
    Pour cela, vous devez envoyer une lettre recommandée à votre propriétaire, bailleur ou agence immobilière décrivant les problèmes du logement et en l’informant qu’ils ont un délai de 2 mois pour vous répondre.
    NB : la décence du logement est une des conditions du versement des aides au logement.
    Pour plus d’informations, consultez l’article 20-1 de la loi du 6 juillet 1989 sur le site Legifrance.
  • Lorsque vous quittez votre logement, il ne sera plus possible d’organiser une visite pour constater son état. Aussi, l’avancée de la résolution du problème sera bloquée.
    Néanmoins, les informations concernant le logement et le signalement seront conservées et transmises aux partenaires.
    Vos données nominatives seront supprimées.